chute-tissu-ppmc

Que deviennent nos chutes de tissus et fins de rouleaux ?

Beaucoup d’entre vous se demandent où vont nos chutes de tissus ?  Dans cet article, on vous dit tout sur la seconde vie de nos jolis tissus.

Tout d’abord, nous optimisons au maximum nos stocks avec la production de petites pièces tels que les accessoires cheveux avec nos chouchous et barrettes. Nous limitons ainsi les pertes de tissus et maximisons l’utilisation de nos rouleurs de tissus.

De plus, nous faisons des heureux après notre saison estivale lors d’un grand déstockage tissu que nous organisons début septembre dans toutes nos boutiques et sur le site internet. Ce rendez-vous annuel fait la joie des couturier(e)s qui trouvent toujours dans nos tissus invendus ou nos fins de collection de jolies pépites.

Mais bien sûr, malgré le succès de ce déstockage, il nous reste toujours des chutes de tissu ! Il y a déjà plus de 8 ans maintenant, Nam Pham, la créatrice de l’enseigne PPMC, a tissé des partenariats avec des associations bretonnes afin de donner une nouvelle vie aux tissus. Chaque année, Papa Pique et Maman Coud fait don de ses derniers morceaux de tissus à ces associations locales.

Nous avons eu la chance d’interviewer Monique ; une retraitée morbihannaise qui a rejoint deux associations. Cette bénévole, très active, oeuvre pour améliorer la vie des personnes les plus fragiles en détournant nos tissus PPMC 

Monique, a travaillé 32 ans en tant que médecin du travail dans le Morbihan. En 2013, après avoir pris sa retraite, elle fait le tour des forums d’associations pour trouver celles auprès de qui s’engager. Monique est séduite par deux associations : la première accompagne les personnes hospitalisées et la seconde aide les enfants de Madagascar a avoir accès à l’éducation et la santé.

En pleine quête d’idées pour aider ces associations, Monique s’est appuyée sur sa nouvelle passion : la couture et sur PPMC pour lancer ses ateliers autour du tissu.

Depuis ce jour, nous lui offrons tous les ans des chutes de tissus. Tissus que des enfants hospitalisés ont plaisir à manipuler lors d’ateliers créatifs et qu’elle utilise aussi sur son temps libre pour confectionner des housses de coussins, bavoirs ou pochettes, qu’elle vend chaque année pour soutenir l’association malgache. On vous en dit plus…

A quoi servent les tissus au sein de l'association VMEH56

chute-tissu-ppmc-vmech56

Monique intègre en 2013 l’association VMEH 56 (Visites aux Malades des Etablissements Hospitaliers). 

Les bénévoles de cette association donnent de leur temps pour rendre visite aux patients hospitalisés et aux personnes âgées d’EHPAD sur le département du Morbihan.

À Lorient, Monique a choisi d’intervenir au sein du service de pédiatrie de l’hôpital du Scorff auprès des enfants hospitalisés. 

Ainsi, quatre après-midis par semaine, des ateliers créatifs sont animés par les bénévoles de l’association dans le service : dessins, peintures, collages, les tissus PPMC sont découpés, collés, pour devenir des pots à crayons, recouvrir des boîtes, faire des tableaux, etc. Les belles couleurs des tissus, les motifs enchantent les enfants, pour leurs réalisations; ils ne savent pas lesquels choisir tellement ils sont « trop beaux ». « La créativité et l’imagination des enfants sont époustouflantes », nous confie Monique qui va jusqu’à parler de « tissu-thérapie pour les enfants ».

Le soir, la VMEH est également présente en pédiatrie pendant deux heures pour lire des livres aux enfants, dans les chambres, faire des jeux de société avec eux : « C’est le moment où certains enfants se retrouvent seuls à l’hôpital, où la nuit arrive; notre présence permet par la lecture ou le jeu d’accompagner ces moments de solitude avant la nuit », explique Monique. C’est le rôle de l’équipe des liseuses du soir.

Ces actions permettent d’aider et soutiennent ces personnes âgées et enfants. Elles apportent aussi de la couleur dans les chambres des enfants hospitalisés.

Vous souhaitez rejoindre cette association ? N’hésitez pas à les contacter :

vmeh56@ghbs.bzh

06 72 07 20 90 

Découvrez quelques créations des enfants de l’hôpital de Lorient :

Comment récolter des fonds pour une association ?

En 2014, Monique devient bénévole dans l’association humanitaire EAM Zaza malagasy; celle-ci améliore la scolarité, la santé et le développement des enfants malgaches. 

La pauvreté est extrême à Madagascar, l’un des pays les plus pauvres de la planète. Les actions sur le terrain d’EAM ont séduit Monique car elles s’adressent au bien-être des enfants et visent à améliorer leur éducation, leur scolarisation et leur alimentation, par le biais des cantines notamment.

En savoir plus sur cette association.

chute-tissu-ppmc-ventes

Depuis 7 ans, Monique coud des housses de coussin, portefeuilles, trousses, bavoirs, etc à partir des chutes de tissu Papa Pique et Maman Coud. Elle vend ses créations, une fois par an, à la brocante de Larmor-Plage. Des articles vendus entre 2€ et 8€ et dont les recettes sont intégralement reversées à l’association EAM Zaza malagasy.

Envie de partager vos aventures avec nous ?  Besoin de plus d’informations ? 

Lisez nos derniers articles